MENU

HONORAIRES

Dans un souci de garantir la transparence des honoraires, Maitre Laure-Ingrid Morainville établit toujours sa facturation en accord avec le client et avant toute intervention de sa part.

Les honoraires proposés par le cabinet d’avocat de Maître Laure-Ingrid Morainville sont toujours fixés au cas par cas afin de répondre pleinement aux besoins de ses clients.

A cette fin, lors du premier contact (mail ou téléphone), Maitre Laure-Ingrid Morainville vous proposera un premier rendez-vous à son cabinet, au cours duquel vous lui présenterez les pièces de votre dossier, qu'elle examinera pour vous donner un premier avis juridique sur la stratégie à adopter. Elle vous expliquera alors sa méthode de travail et vous proposera le système de facturation le plus adéquat en fonction de la spécificité de votre dossier et des diligences à accomplir pour assurer la juste défense de vos intérêts.

Ce premier rendez-vous, véritable consultation orale, est facturé 180 € TTC quel que soit le temps qui vous sera nécessaire pour lui exposer votre litige et lui poser toutes vos questions.
A toutes fins utiles, le Cabinet de Maître Laure-Ingrid Morainville vous informe que :
A l’issue du premier rendez-vous, Maitre Laure-Ingrid Morainville vous proposera de facturer ses diligences soit en pratiquant des honoraires basés sur un taux horaire soit, s’il s’agit d’une procédure contentieuse simple, en convenant d'un tarif forfaitaire.

Une fois convenues, et avant toute ouverture de dossier, les modalités de son intervention seront rappelées avec clarté et précision dans une convention d'honoraires qui sera signée tant par vous que par Maitre Laure-Ingrid Morainville.
A tout moment de la gestion de votre dossier, et sur simple demande, vous serez informé des diligences accomplies et à accomplir, dans une totale transparence.

Enfin, notez que l’honoraire ne rémunère pas seulement la prestation de l’avocat et ne représente pas son « salaire » mais s’assimile au chiffre d’affaire d’une entreprise. L’honoraire rémunère plus largement tous les frais inhérents à l’exercice de la profession, à commencer par les frais de fonctionnement du cabinet.

On estime couramment la répartition de l’honoraire de l’avocat comme suit :
  • 40 % de charges de personnel et de charges sociales (URSSAF, retraites, Ordres, responsabilité civiles,…)
  • 30 % de charges courantes (loyer, matériel informatique, documentation juridique, formation, électricité, ménage, fournitures, photocopies, internet, frais d’expédition,…)
  • 30 % : rémunération brute imposable de l’avocat
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez que nous utilisions des cookies pour mesurer l'audience de nos sites et pour vous proposer des fonctionnalités sociales, du contenu et des publicités éventuellement personnalisés. OK